Minifay pas comme moi

Mes parents l’ont avertie qu’ils allaient me téléphoner mais Minifay a refusé de me parler.
Pourtant je sais bien que Minifay m’apprécie vraiment beaucoup depuis qu’elle et IchbinRodolphe sont venus fêter leur anniversaire à Barcelone et qu’elle a ainsi enfin eu l’occasion de me connaître un peu plus.
D’ailleurs, la dernière fois que je l’ai eu au téléphone, j’ai bien eu du mal à raccrocher tant cette petite pipelette avait envie de partager pleins de choses avec moi.
Oui, mais voilà… cette fois-ci elle a pensé (très justement d’ailleurs !) que j’allais lui demander si elle était parvenue à cesser de sucer son pouce… et comme me l’a dit ma mère, ce n’est pas le cas, il y aurait même une rechute !

Lire la suite

Publicités

Examen (de conscience?)

Cela fait très longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi… aussi quoi ? Mal ? Non, ce n’est pas ça, je ne me sens pas bien mais pas vraiment mal non plus. Plutôt perturbée. Oui, c’est ça. Une perturbation sournoise. Un observateur extérieur continuerait sans doutes à voir en moi une femme tranquille, souriante et même parfois rieuse. Et je continue sans doute aussi à être cela, sans me forcer, “naturellement” mais j’ai soudain conscience qu’il y a de la vase au fond du lac aux eaux claires…

Lire la suite

Quatre de perdu, 0 de retrouvé…

Ça, c’est le bilan du nombre de billets en attente de publication qui ont été effacés suite à un problème d’ordi.
Quatre car j’avais envie de déposer ici et de partager avec vous beaucoup de choses mais… un désir d’être un peu plus claire ou de pousser un peu plus l’analyse, des événements qui chamboulent tout et compliquent encore plus un agenda déjà bien chargé, des déplacements à l’étranger et tout est resté à l’état de brouillons plus ou moins inachevés.

Lire la suite

Art thérapie

Je déteste cela mais il me faut bien le reconnaître, il m’arrive d’être totalement déraisonnable et même comble de l’horreur, d’être surtout complètement incohérente dans mes discours et mes actes.
Cela n’arrive heureusement pas souvent mais lorsque cela se passe, je tends généralement à ne pas vraiment faire les choses à moitié.
Si j’étais capable de plus de rationalité en ces moments là, je crois bien que je parviendrais à trouver une relation entre le niveau de mon état émotionnel et mon degré de déraison et même de dangerosité !

Lire la suite