Le poids des mots

« C’est une tête ! »
Lorsqu’il y a quelques mois de cela j’ai entendu l’une de mes sœurs m’évoquer ainsi auprès de ses amis, j’ai eu comme un sursaut intérieur qui tenait de la surprise et de quelque chose que je ne suis pas parvenue à réellement identifier mais qui m’a un peu mise mal à l’aise.

Lire la suite

Publicités

L’award qui n’en est pas un

Bon, je ne sais pas si c’est un lobster (homard) ou un liebster (chéri). Personnellement, j’aime bien les 2.
Sincèrement, je suis moins fan des tag mais je suis prête à faire l’effort parce que :
– j’apprécie beaucoup les 2 personnes qui m’ont taguée,
– j’ai justement un peu de temps, suite à l’annulation d’un RV,
– j’aime en revanche beaucoup l’idée de pouvoir à mon tour poser des questions et surtout lire les réponses car je suis, comme vous l’aurez sans doute compris, très curieuse des autres et, plus encore peut-être, des gens qui me lisent. Lire la suite

Sans sualité

En lisant vos commentaires sur l’un de mes derniers billets, j’ai réalisé que bien au-delà d’une “simple” crise de la quarantaine ou d’un problème de mésestime de moi, revenait se jouer là d’une certaine manière une question identitaire.
Je vais d’ailleurs faire ici un léger aparté pour vous remercier de vos contributions qui bien souvent font naître en moi une réflexion ou me permettent d’en prolonger une, tout en explorant d’autres perspectives ou points particuliers.

Il y a quelques semaines de cela, j’ai participé à un atelier où à un moment donné, on nous a demandé de travailler tout en nous identifiant à un personnage que l’on nous avait attribué. A ma grande surprise, il m’a été demandé d’incarner une pole dancer.

Lire la suite

Retour de soirée…

Il y a quelques mois de cela, dans une soirée madrilène, j’ai rencontré (peut-être serait-il plus exact de dire “croisé” tant notre conversation avait été cordiale mais relativement superficielle) un homme qui émanait une profonde intelligence mais aussi une immense gentillesse et accessibilité  et même une certaine malice.
Autant de qualités qui m’attirent toujours mais dans le cas présent, cela avait aussi éveillé ma curiosité car ces dernières qualités ainsi que quelques autres que j’avais ressenties me semblaient difficilement compatibles avec son ancienne fonction d’ambassadeur.
Pourtant, des restes de timidité (et de complexes !) avaient pris le dessus et je m’étais rapidement contentée d’écouter et observer l’assemblée. Lire la suite