Et hop

Comme tu ne le sais peut-être pas et alors que j’ai plutôt tendance à pas mal m’ennuyer devant le spectacle d’un ballet classique ou contemporain, je suis une grande fan de popping et surtout de breakdance.
Du coup, j’ai dérogé à ma sacrosaine (oui, je m’arroge le droit d’inventer des mots) règle de passer mon dimanche à jouer les zombies dans l’appartement, faire fi de mes méga contractures aux mollets et même interrompre la rédaction d’un nouveau billet pour aller voir ça :

Lire la suite

The game…

Après deux très très très longues journées de blablabla, bleubleubleublob etc dans la langue de Shakespeare, j’ai le cerveau tellement liquéfié que si je fermais les yeux, je crois bien que je pourrais sombrer dans un coma éthylique sans même avoir absorbé une goutte d’alcool ¡
Comme demain matin, c’est une nouvelle fois lever à 6H du mat, vous comprendrez donc (et vous réjouirez peut-être d’ailleurs) que pour une fois, je fasse synthétique plus court que d’habitude.

J’ai toujours pensé que bien des situations pouvaient être de fantastiques révélateurs de ce que nous sommes et que nos actes parlaient souvent bien plus de nous-mêmes que nos paroles.

Lire la suite

Mots be dick…

Est-ce que la taille compte ?
Telle est la question qu’a posée Calista à de nombreuses femmes de tous horizons il y a quelques années de cela.
De leurs réponses surprenantes, pleines d’esprit, parfois très crues, elle a sorti un recueil qu’elle m’a justement prêté hier et en ces temps de grand froid, j’ai pensé qu’à défaut de vous “(ré-)chauffer”, cela pourrait peut-être vous faire sourire autant que moi, même si ma traduction pas terrible fait parfois perdre toute la saveur de certaines répliques. Lire la suite

Histoire de poil… à gratter ?

Dans les épisodes précédents d’ “Histoires à de poil” … (ici et ici)
(teint  teinteinteint teint teinteinnnt… -Musique du générique présentant une ressemblance troublante avec celle de Heroes version US car je me suis rendue compte qu’en France, ils avaient changé le générique et que… :-/ )
Terriblement traumatisée à l’âge de 15 ans et après des années d’errance et de désillusions, Mia pense enfin pouvoir toucher au bonheur… Mais cet inconnu avec qui elle a rendez-vous sera-t-il celui qui la révèlera à elle-même ? C’est ce que vous découvrirez dans l’épisode d’aujourd’hui. Lire la suite